Les premières vignes sont replantées au début des années 1920 par Edouard Sérougne, arrière grand père de Lise et Benjamin. Il s’agit alors de 5 hectares, la famille n’en vit que grâce à la polyculture. On ne parle pas de vins en bouteilles mais de tonneaux vendus directement à la propriété.La première mise en bouteilles eut lieu sur le millésime 1953. En parallèle, Edouard défend ardemment le projet de création de l’appellation Cahors.

 

A cet effet, il fera partie des vignerons pionniers à se rendre à Paris pour plaider la qualité des vins auprès de l’INAO. L’appellation est finalement créée en 1971 et fête cette année ses 50 ans… A l’heure où Lamartine fête ses 100 ans de vignes !

 

 

 

 

Recent Posts
0